à  
Connexion

La longue et patiente bataille contre l’anorexie-boulimie

 Actualité.  URL de cette page.

VIDÉO. Ce trouble de l’alimentation est la deuxième cause de mortalité prématurée des 15-24 ans. Reportage à l’hôpital Saint-Jacques, à Nantes.

Clémentine*, Patricia, Leila, Sylvie, Emma…, jeunes, maigres, souvent décharnées, coquettes et silencieuses, sont attablées dans la salle à manger de l’unité Lou-Andréas-Salomé de l’hôpital Saint-Jacques, à Nantes, pour un déjeuner thérapeutique. Anorexiques ou boulimiques, elles sont à l’hôpital afin de se soigner et en premier lieu de retrouver un équilibre alimentaire, regagner des kilos. À chaque repas, un plateau standard est servi. Plutôt bon – nous l’avons partagé –, le contrat pour les malades, c’est de le finir. Ils viennent de l’agglomération et de tout l’Ouest. Le bâtiment est… [Lire la suite sur LePoint.fr]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis humain(e)