à  
Connexion

7 stratégies psychologiques pour renforcer votre relation amoureuse

 Actualité.  URL de cette page.

Un certain nombre de stratégies psychologiques bien documentées peuvent vous aider à renforcer votre relation amoureuse. Voici sept stratégies, avec leur base psychologique et comment les utiliser.

 

1. L’effet d’espérance

C’est l’un des phénomènes psychologiques les plus étudiés. Le psychologue Robert Rosenthal a démontré qu’en entretenant des attentes positives à propos du comportement d’un autre, nous pouvons influencer subtilement leur comportement (effet «je sais ce que tu peux faire»). Attendre des attentes positives vis-à-vis de votre proche («Tu es une bonne personne», «Je pense que tu es fabuleux», «Tu vas réussir») peut non seulement les aider à se sentir mieux, mais également leur permettre de mieux performer.

 

2. Soutien social positif

Des recherches considérables montrent que le fait de soutenir positivement un proche stressé peut l’aider à faire face. La solution consiste toutefois à éviter la négativité dans la relation de soutien. Des exemples de soutien social négatif sont des commentaires tels que «Je te l’avais bien dit» ou des propos injurieux ou punitifs. Soyez positif en écoutant plutôt qu’en disant. Si votre partenaire a principalement besoin d’être entendu et compris, faites preuve d’empathie et de soutien (voir la section Écoute empathique ci-dessous). Soyez ce dont votre proche a besoin à un moment donné. En cas de doute, demandez.

 

3. Norme de réciprocité

C’est le phénomène «un service en vaut un autre» qui a des implications importantes pour toutes les autres stratégies. En résumé, la norme de réciprocité stipule que si quelqu’un nous fait une faveur, nous nous sentons endettés et qu’il existe une motivation psychologique à la rendre. Donc, si notre partenaire nous complimente, nous ressentons le besoin de retourner le compliment. La clé est de maintenir la norme en territoire positif – en mettant l’accent sur les attributs et comportements positifs de notre proche. Complimentez, rendez service, aidez avec une tâche – et vous recevrez généralement quelque chose de positif en retour.

 

4. Recadrage cognitif

Lorsque votre proche est troublé et ne s’occupe que des aspects négatifs – une maladie, un malheur, un facteur de stress au travail – essayez d’offrir une autre façon de voir la situation sous un jour plus positif. C’est l’ancienne technique éprouvée qui consiste à amener l’individu à se concentrer sur les aspects positifs plutôt que sur les aspects négatifs («comptez vos bonheurs»). Le site https://ryananswers.com/cognitive-reframing/ (en anglais) peut vous aider à comprendre le recadrage cognitif.

 

5. Écoute empathique

Le but de l’écoute empathique est de permettre à votre partenaire de révéler ses sentiments, ses pensées, ses préoccupations, son stress ou ses problèmes, et ce, en l’écoutant pleinement et en lui faisant preuve d’empathie. L’une des difficultés est notre tendance à vouloir dire quelque chose – que ce soit en donnant des conseils ou en faisant des suggestions – mais il est important de viser simplement à mieux comprendre les émotions et les préoccupations de notre partenaire et à démontrer que nous comprenons ses sentiments. L’écoute empathique peut permettre à notre partenaire de se sentir mieux, de réduire le stress et de créer un sentiment de sécurité. La norme de réciprocité suggère que si nous sommes à l’écoute empathique, notre partenaire deviendra également plus empathique – mais cela ne fait pas de mal de le lui rappeler. Comme beaucoup de ces stratégies, l’écoute empathique doit être développée.

 

6. Regard positif inconditionnel

Développé par le psychologue humaniste Carl Rogers, il consiste à accepter et à soutenir un être cher, indépendamment de ce que la personne a fait, vécu ou dit. Comme une écoute empathique, montrer un regard positif inconditionnel demande de la patience et de la pratique. Vous devez suspendre vos propres sentiments et opinions et ne valoriser que l’autre individu. Au fil du temps, votre partenaire devra rendre un respect positif inconditionnel.

 

7. Modèle de pardon

Lorsque votre partenaire transgresse, il est important que vous puissiez pardonner. Nous faisons tous des erreurs et en montrant pardon, nous pouvons montrer comment commencer à réparer les relations fracturées.

Bien sûr, les relations vont dans les deux sens. Les deux partenaires doivent s’engager dans ces comportements psychologiques positifs pour qu’une relation réussisse.



Dans cet article

Amour

technique pouvant convenir : Pensée positive


abordée par Robert Rosenthal (psychologue)


Couple

abordée par Robert Rosenthal (psychologue)


abordée par Carl Rogers (psychologue humaniste)


abordée par Carl Rogers (psychologue humaniste)