à  
Connexion

Dysfonction érectile : les 5 poses de yoga qui aident

 Actualité.  URL de cette page.

La dysfonction érectile se produit lorsqu’un homme ne peut pas atteindre ou maintenir une érection. Les recherches suggèrent que la pratique quotidienne du yoga ou de manière régulière peut aider les hommes à jouir (sans jeu de mots) d’une meilleure santé sexuelle.

 

La dysfonction érectile (= DE) peut avoir de nombreuses causes, allant d’une circulation sanguine limitée aux médicaments pris par l’homme, en passant par des problèmes psychologiques et émotionnels.

 

Certaines causes de dysfonctionnement érectile peuvent nécessiter un traitement médical, mais les hommes explorent des techniques de médecine alternative pour y remédier. Le yoga est une des alternatives.

Quelques faits sur le yoga et la dysfonction érectile:

  • Le yoga est une pratique ancienne du mouvement et de la respiration.
  • Les études et recherches autour du yoga et de la réduction du dysfonctionnement érectile augmentent.
  • Plusieurs études ont établi un lien entre le yoga et la performance sexuelle masculine.

 

Les meilleures postures de yoga pour la dysfonction érectile

Il n’existe actuellement pas de recherche sur des postures de yoga spécifiques et leurs avantages à réduire la DE. Cependant, des chercheurs écrivant dans le Journal of Ayurveda et Integrated Medical Sciences (https://jaims.in/index.php/jaims/article/view/410) ont formulé des observations sur l’ensemble des connaissances relatives au yoga, au soulagement du stress et à la fonction sexuelle. Les cinq poses énumérées ci-dessous sont basées sur leurs recommandations.

 

1) Ardha Matsyendrasana (Half Lord of the Fishes)

Cette pose est destinée à favoriser la digestion et le flux sanguin vers les principaux organes, notamment le foie, la rate, le pancréas et la région pelvienne:

  • Commencez en position assise avec les jambes tendues vers l’avant.
  • Pliez la jambe droite au niveau du genou et passez la sur la gauche en plaçant le pied droit au sol.
  • Inspirez puis expirez lentement, en tournant vers la droite, tendez le bras gauche vers l’avant, posant le coude gauche sur le genou droit.
  • Ceux qui sont particulièrement flexibles peuvent serrer les mains derrière le dos tout en tournant.
  • Relâchez la pose et partez de la position assise. Répétez de l’autre côté.

 

2) Siddasana

Le Siddasana est une position de yoga classique, parfois appelée “Perfect Pose”, et peut être maintenue longtemps. Pour les hommes, il a l’avantage de stimuler la région pelvienne et de promouvoir la flexibilité:

  • Asseyez-vous sur le sol avec les jambes tendues vers l’avant.
  • Croisez la jambe gauche au niveau du genou en plaçant le pied gauche près de l’intérieur de la cuisse droite.
  • Répétez le mouvement sur la jambe droite en plaçant le pied droit sur la cheville gauche. Le talon droit devrait appuyer contre l’os pubien.

Un homme peut rester dans cette position et pratiquer une respiration profonde. Il peut aussi décroiser les jambes et répéter en croisant la jambe droite en premier.

Suite de l’article plus bas.

Ce type d’article vous intéresse? Ne ratez plus aucun article en les recevant directement par email.
Remplissez ici vos coordonnées et recevez la newsletter mensuellement.
* indicates required




 

3) Garduasana

Également connue sous le nom de “Eagle Pose”, cette posture debout nécessite un certain équilibre. Un homme devrait l’exécuter près d’un mur ou d’un meuble solide pour pouvoir y prendre appui, s’il est en train de développer son équilibre. Cette pose est connue pour augmenter le flux sanguin dans le bassin, le rendant potentiellement bénéfique pour les personnes atteintes de DE.

  • Tiens-toi droit sur les deux jambes.
  • Imaginez que la jambe droite soit une racine connectée au sol. Soulevez lentement la jambe gauche, en la faisant pivoter sur le genou droit, en plaçant le haut du pied à l’arrière du mollet droit, si possible.
  • Pliez le genou pour approfondir l’étirement. Si vous le souhaitez, lever les bras à la hauteur des épaules et croisez- les les unes sur les autres.
  • Maintenez la position pendant 5 à 10 secondes, relâchez et répétez l’opération sur l’autre jambe.

 

4) Pavanamuktasana

Le pavanamuktasana est également connu sous le nom de “Pose Apaisante Contre les Gaz”, car il favorise la motilité intestinale et peut soulager les douleurs d’estomac causées par les gaz.
De plus, il aide à mobiliser et à réchauffer les muscles pelviens et les organes reproducteurs.

  • Allongez-vous sur le sol, les jambes écartées.
  • Inspirez puis expirez et amenez un genou vers la poitrine. Cercle les bras autour du genou, en tirant la jambe aussi près que possible de l’estomac.
  • Continuez à inspirer et à expirer tout en maintenant la position.
  • Relâchez et abaissez la jambe. Répétez de l’autre côté.

 

5) Shavasana

Également connue sous le nom de « Corpse Pose », cette pose est souvent la dernière dans un cours de yoga.
Bien que presque tout le monde puisse exécuter le shavasana, il peut être l’un des plus difficiles à effectuer correctement. C’est parce que cela implique d’être calme, introspectif et de se concentrer sur sa respiration.

  • Allongez-vous avec le dos sur le sol et les bras tendus sur les côtés. Pointez les paumes vers le ciel.
  • Visualisez chaque partie du corps en train de se détendre lentement. Commencez par les orteils droits, puis la cheville, le mollet, le genou, etc. Passez à la visualisation de la relaxation de la jambe gauche et déplacez-vous vers le haut à travers le corps.
  • Respirez profondément tout en restant concentré sur la relaxation. Vous pouvez rester dans cette pose pendant 15 à 20 minutes si vous le souhaitez.

 

Les postures de Yoga à éviter

Bien que les postures de yoga n’aient pas nécessairement un impact négatif sur les performances sexuelles d’un homme, toute posture exécutée de manière incorrecte risque de trop étirer ou de fatiguer le corps.
Pour cette raison, il est souvent préférable pour quelqu’un qui commence la pratique du yoga de demander conseil à un instructeur de yoga professionnel. Vous en trouverez dans l’annuaire des cours de yoga.

 

 

Que disent les études concernant l’effet du yoga sur le dysfonctionnement érectile ?

Selon une étude publiée dans le “Journal of Sex & Marital Therapy” (https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/00926230903065955), il a été démontré que le yoga aidait à réduire:

  • tension artérielle
  • indice de masse corporelle
  • rythme cardiaque

Étant donné que l’hypertension artérielle et l’excès de poids sont tous deux liés au dysfonctionnement érectile, les avantages décrits ci-dessus pourraient aider un homme à réduire l’incidence du DE.

 

 

Etudes spécifiques concernant le Yoga

Les recherches publiées dans le ‘Journal of Sexual Medicine’ ont porté sur 65 hommes âgés de 24 à 60 ans ayant participé à 12 semaines de sessions de yoga.

Les participants ont été invités à évaluer leur fonction sexuelle avant et après leur pratique du yoga. À la fin des 12 semaines, les hommes ont signalé une augmentation du contrôle de l’éjaculation, de l’érection et de l’orgasme.

L’article de la revue suggère également que le yoga augmente le flux sanguin vers les organes génitaux, ce qui pourrait améliorer les fonctions sexuelles.

 

Réduction du stress

Une autre étude publiée dans la revue Andrologia demandait à des hommes atteints de dysfonction érectile de prendre le médicament Tadalafil (Cialis) ou de prendre du Tadalafil et de participer à un programme de gestion du stress.

Après 8 semaines, les hommes participant au programme de gestion du stress ont présenté une réduction de leur stress et du taux de cortisol, une hormone du stress, ce qui a permis d’améliorer les mesures de la fonction sexuelle.

Bien que les hommes ne participent pas spécifiquement au yoga dans le cadre de la gestion de leur stress, le yoga est une pratique de gestion du stress.

 

A prendre en considération

Un homme devrait parler à son médecin de son état de santé général pour s’assurer qu’il est suffisamment en bonne santé pour certaines pratiques de yoga. Par exemple, il existe des pratiques de yoga, appelé Bikram, et de Hot yoga ou yoga “chaud” qui impliquent la pratique du yoga dans un studio très chaud. Pour les hommes souffrant d’hypertension artérielle et de problèmes cardiaques, cette approche de yoga peut ne pas être recommandée car elle pourrait être trop fatigante.
Découvrez les différents types de yoga dans l’article “Comment fonctionne le Yoga”